Zhaoxing / Congjiang / Rongjiang

precedent-flech VOIR page privéesuivant-flech

La Chinee, en forme longue la République populaire de Chine (RPC, chinois simplifié : 中华人民共和国 ; chinois traditionnel : 中華人民共和國 ; pinyin : Zhōnghuá Rénmín Gònghéguó, prononcé [tʂʊŋ˥xua˧˥ɻən˧˥mɪn˧˥kʊŋ˥˩xə˧˥kuɔ˧˥] Écouter), parfois appelée Chine populaire, est un pays d’Asie de l’Est.

 

Avec plus d’un milliard trois-cent millions d’habitants, soit environ un sixième de la population mondiale, elle est le pays le plus peuplé du monde3. Elle compte huit agglomérations de plus de dix millions d’habitants, dont la capitale Pékin, Shanghai, Canton, Shenzhen et Chongqing, ainsi que plus de trente villes d’au moins deux millions d’habitants.

Avec 9 596 961 km2 selon les chiffres de l’ONU4, la Chine est également le plus grand pays d’Asie orientale et le troisième ou quatrième plus grand pays du monde par superficie5. La Chine s’étend des côtes de l’océan Pacifique au Pamir et aux Tian Shan, et du désert de Gobi à l’Himalaya et aux confins de la péninsule indochinoise.

En 2014, la République populaire de Chine est la première puissance économique mondiale (en termes de PIB mesuré en parité de pouvoir d’achat)6.

La Chine est également l’un des cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies.

Elle est également le premier exportateur mondial et dispose de l’arme nucléaire, de la plus grande armée du monde et du deuxième plus grand budget militaire. Gouvernée par le Parti communiste chinois, la Chine a adopté une « économie socialiste de marché » où capitalisme et contrôle politique autoritaire se côtoient en une formule spécifique. La constitution de la République populaire de Chine la définit comme « un État socialiste de dictature démocratique populaire, dirigé par la classe ouvrière et basé sur l’alliance des ouvriers et des paysans ». Le préambule de la constitution spécifie le rôle dirigeant du Parti communiste chinois et continue de citer officiellement le marxisme-léninisme comme idéologie de référence de l’État7.

La Chine est l’une des plus anciennes civilisations au monde, et est parfois citée comme la plus ancienne civilisation continue8.

 

Elle trouve son origine dans la vallée du fleuve Jaune puis s’est étendue vers le sud (conquête des territoires au sud du Yangzi Jiang dès la dynastie Han), vers l’ouest (premières incursions en Asie centrale sous les Han, extension temporaire jusqu’à la mer Caspienne sous les Tang, conquête du Xinjiang et du Tibet sous les Qing9) et vers le nord (la dynastie Qing, d’origine mandchoue apporta à la Chine la Mandchourie et la Mongolie). Au cours de son histoire la Chine a été à plusieurs reprises divisée puis réunifiée ; elle a été par deux fois entièrement conquise par des étrangersf (par les Mongols au XIIIe siècle et par les Mandchous au XVIIe siècle), bien que ceux-ci aient fini par adopter les coutumes et le système administratif chinois pour gouverner l’empire. La dernière dynastie impériale, les Qing (la dynastie d’origine mandchoue qui régnait sur le pays depuis 1644), a connu une période de déclin durant la phase d’expansion coloniale des pays occidentaux, menant le pays de défaite en défaite à partir des guerres de l’opium.

retour en haut de page